LA CNT SOLIDAIRE DES MINEURS MAROCAINS DE LOCP

Depuis début septembre 850 mineurs de lOCP (entreprise étatique qui extrait du phosphate), dans la région de Khouribga, sont en grève. Ce mouvement est la conséquence de leurs licenciements secs pour leur refus daccepter les nouvelles conditions de travail au sein de lentreprise. 

En effet, la Direction de lOCP entend revenir sur des acquis sociaux (CDI, salaire, sécurité sociale). Or ces droits, les mineurs les ont conquis dans le passé au prix de luttes souvent très dures. Parmi cette remise en cause, il y a entres autres lidée de systématiser des CDD (contrats à la semaine) et de diviser les salaires par deux.
Le mouvement de grève est soutenu au Maroc par nombres dorganisations dont lANDCM (Association nationale des diplômés chômeurs marocains), lAMDH (Asoociation marocaine des Droits de lHomme) et le syndicat UMT.
Comme cela arrive souvent au Maroc, ce qui prouve que le Maroc de Mohamed VI nest pas très éloigné de la réalité des « années de plomb » du Maroc des années 80 et de Hassan II, la seule réponse est la politique de la matraque. La police attaque systématiquement tous les rassemblements de soutien. Les leaders syndicaux de lOCP sont emprisonnés et torturés. Quatre dentres eux passeront dailleurs en procès en novembre pour atteinte « à lordre public ». 
La CNT en tant quorganisation se réclamant de la lutte des classes et de linternationalisme entend apporter tout son soutien aux mineurs en grève de lOCP.
La CNT fait dailleurs partie du Comité de soutien aux mineurs.
La CNT exige :
- La réintégration des 850 mineurs licenciés abusivement ;
- Le respect des droits syndicaux au sein de lOCP et ses filiales ;
- La libération immédiate des syndicalistes inculpés.
Afin de contribuer au succès de la lutte légitime des mineurs contre larrogance des riches, la CNT multiplie les actions de solidarité (collages, rassemblements devant les consulats, diffusions de tracts etc.) à Nîmes, Lyon, Marseille, Dijon, Nanterre, Limoges, Orléans, Brest, Grenoble et Nantes.
Dautres sont prévues dans les semaines à venir. Les photos de ces actions sont consultables sur :

Be the first to comment

Leave a comment

Your email address will not be published.


*