La conférence de Grenade condamne les violations des droits de l'homme par le Maroc au Sahara Occidental

Grenade (Espagne) .- Les participants à la conférence internationale de solidarité avec le peuple sahraoui, tenue samedi et dimanche derniers, à Grenade, ont condamné « la persistance de l’occupation marocaine du Sahara Occidental, le pillage illégal de ses ressources et le refus du Maroc à se conformer aux résolutions onusiennes et la violation constante des droits de l’homme dans les territoires sahraouis occupés ».

Dans une déclaration finale, les participants ont rappelé que « le Sahara Occidental est une question de décolonisation inscrite sur l’agenda des Nations Unies depuis 1966, dont sa résolution réside à permettre au peuple sahraoui de décider librement de leur propre destin ».

Ils ont également appelé à la libération de tous les prisonniers politiques sahraouis qui croupissent encore dans les prisons marocaines.

Enfin, les participants ont exprimé leur « refus d’accorder le statut avancé au Maroc, appelant l’UE à l’annulation de ses accords de pêche signés avec le Maroc, conformément aux recommandations du rapport des services juridiques de l’Union européenne. (SPS)

Be the first to comment

Leave a comment

Your email address will not be published.


*