Maroc-Nokia: Conflit à cause d'une carte du Maroc qui exclue le Sahara Occidental

Selon le journal digital espagnol ADN Maroc Telecom a vendu au Maroc, il y a plus d’un an, des téléphones portables Nokia de dernière génération avec un GPS qui n’inclut pas le Sahara Occidental dans la carte du Maroc. Le Ministère de l’Industrie marocain avait décidé, à l’époque, de les retirer du marché et appelé ceux qui l’ont déjà acheté pour leur proposer de le changer.

Un groupe d’agents de la DST marocaine qui se font appeler Association Sahara Marocain ont demandé des excuses de Nokia pour avoir commercialisé ces appareils « défectueux ».

Des sources de la filiale finlandaise au Maroc ont décliné se prononcer sur l’affaire, alors que le siège de l’entreprise pour le Proche Orient et l’Afrique, à Dubaï, ont assuré ne pas être au courant de l’affaire.

Ce n’est pas la première fois qu’une entreprise internationale se voit impliquée dans une polémique similaire à cause du conflit du Sahara Occidental. En 2008, la filiale de Mac Donald avait retiré des jouets qui étaient distribués dans ses menus pour les enfants parce qu’ils portaient une carte qui excluait le Sahara Occidental dans la carte marocaine.

Be the first to comment

Leave a comment

Your email address will not be published.


*