LEthiopie réaffirme son soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'indépendance

Le président éthiopien, M. Girma Wolde Giorgis a réaffirmé mardi la position « constante  » de son pays, soutenant le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et à l’indépendance, au cours dune réception au palais présidentiel de la République éthiopienne, du nouvel ambassadeur de la RASD à Addis-Abeba, Dr. Sidi Mohamed Omar. 
Laudience a eu lieu après la cérémonie de la remise de l’ambassadeur sahraoui de ses lettres de créance, en sa qualité dambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) auprès de la République fédérale d’Éthiopie, selon un communiqué de l’ambassade sahraouie à d’Addis-Abeba. Les deux parties ont écouté les hymnes nationaux des deux pays, la RASD et ont passé en revue un détachement de la Garde républicaine éthiopienne, venu rendre les honneurs. La cérémonie sest déroulée en présence de hauts responsables éthiopiens, des membres de la mission sahraouie accréditée en Ethiopie et auprès de lUnion africaine, a ajouté la même source. 
Pour sa part, le diplomate sahraoui a informé son interlocuteur des derniers développements de la question du Sahara Occidental, notamment la dernière réunion préliminaire tenue en février dernier à Armonk entre le Front POLISARIO et le Maroc, la situation des droits humains dans les territoires occupés du Sahara Occidental. Il a également réaffirmé la volonté de la RASD à consolider les liens d’amitié et de coopération entre les deux pays au service des deux peuples frères, sahraoui et éthiopien. 
Pour rappel, la République fédérale d’Ethiopie avait reconnu la République arabe sahraouie démocratique le 24février 1979 et maintiennent des relations diplomatiques sur le plan bilatéral et au sein de l’Union africain. (SPS)

Be the first to comment

Leave a comment

Your email address will not be published.


*