Le Président mauritanien reçoit l'envoyé personnel du secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara occidental

Après ses entretiens au Maroc et aux camps des réfugiés sahraouis,  M.  Christopher Ross, ambassadeur, envoyé personnel du secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara Occidental, actuellement en visite en Mauritanie a été reçu par le Président de la République Islamique de Mauritanie Monsieur Mohamed ould Abdel Aziz , lundi, au palais présidentiel à Nouakchott.
A sa sortie d’audience, l’envoyé personnel du secrétaire général des Nations Unies a fait la déclaration suivante à l’AMI:  » Je me félicite de cette deuxième occasion qui m’est offerte de visiter la Mauritanie dans le cadre de ma mission en tant qu’envoyé personnel du secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara occidental. La Mauritanie est un pays voisin de ce territoire et, à ce titre, le Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations Unies l’a invitée, comme les parties et les autres Etats de la Région, à coopérer pleinement avec les Nations Unies et les uns avec les autres pour mettre fin à l’impasse actuelle. Effectivement, les négociations qui devraient ouvrir la voie à une solution politique mutuellement agréée sont dans l’impasse et on est appelé tous à réfléchir pour trouver la meilleure façon de sortir de cette impasse. Aujourd’hui et hier, j’ai eu des entretiens avec Son Excellence le président de la République, Monsieur Mohamed ould Abdel Aziz et la ministre des affaires étrangères et de la coopération, Mme Naha Mint Mouknass. Je les remercie vivement pour leur accueil et leurs conseils. Je quitte la Mauritanie pour l’Algérie, un autre pays voisin très important dans la recherche d’une solution et je reste convaincu qu’avec la bonne foi de tous on parviendra bientôt à régler ce problème ». L’audience s’est déroulée en présence de M. Melainine Ould Tomy, chargé de mission à la présidence de la République et de Mme Maria Do Valle Robeiro, représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le Développement en Mauritanie. 
 

Be the first to comment

Leave a comment

Your email address will not be published.


*