"Fisahara", le festival du cinéma qui lutte pour le peuple sahraoui est de retour

La VII Édition du Festival International de Cinéma du Sahara Ocidental, « FiSahara 2010 » qui aura lieu du 26 avril au 2 mai, a déjà ouvert les vols pour pouvoir assister au festival cinématographique unique qui est célébré dans un camp de réfugiés.

Le projet du FiSAHARA est né il y a sept ans dans le but de parler de la situation du peuple sahraoui et dans le but de donner une solution partielle aux besoins trouvés, en ce qui concerne les loisirs, des activités culturelles et de formation audiovisuelle au sein des réfugiés saharauis des campements de Tindouf, où les saharauis habitent dans des conditions difficiles depuis déjà 35 ans.

Organisé par Coordonnatrice d’Etat espagnole d’Association de Solidarité avec le Sahara et le Front Polisario, l’échantillon est né avec la vocation de disparaître un jour, quand les saharauis pourront récupérer leur territoire usurpé par le Maroc.

Des films seront projetés dans ce festival de cinéma unique il ne manqueront pas des activités comme les courses de chameaux, des visites aux institutions de la Wilaya de Dakhla, veillés dans les dunes avec musique de groupes sahraouis, un défilé de mode, un parti de football et des tables rondes.

De plus, durant la VII édition du festival l’École de Formation Audiovisuelle de la RASD era inauguré, grâce au projet « le Cinéma pour le Peuple Saharaui ». Cette école naît avec l’idée de former et de donner des options d’emploi aux jeunes sahraouis. Elle servira à préserver et à répandre le patrimoine culturel sahraoui, l’espagnol comme deuxième langue et la participation de travaux sahraouis dans des festivals de cinéma dans les campements et à l’étranger. 

 
Source : El Mundo

Be the first to comment

Leave a comment

Your email address will not be published.


*