Le Polisario condamne lobstination du Maroc à imposer son fait accompli colonial au Sahara Occidental

Chahid El Hafed, 26/03/2010.- Le Front Polisario a condamné jeudi, la position dobstination du Maroc et son refus d’appliquer les exigences du droit international, en s’obstinant à imposer le fait accompli colonial, fondé sur l’occupation illégale par la force militaire du Sahara Occidental, la confiscation de la volonté de son peuple et ses droits légitimes, et le pillage de ses ressources naturelles, a indiqué un communiqué du Bureau de son Secrétariat national (SN), parvenu à SPS.

« La solution juste, démocratique et conforme avec les résolutions et la Charte des Nations Unies, passe à travers lorganisation dun référendum libre et équitable devant permettre au peuple sahraoui l’exercice de son droit inaliénable à l’autodétermination et à l’indépendance, étant la seule voie pour mettre fin au conflit du Sahara Occidental », a rappelé le Front Polisario.

Par ailleurs, le Polisario a appelé l’organisation des Nations Unies, à « assumer ses responsabilités entières en vue de faire cesser les violations flagrantes des droits de l’homme commises par l’Etat marocain contre les civils sahraouis dans les territoires occupés du Sahara Occidental, au sud du Maroc et contre les étudiants sahraouis dans universités et instituts au Maroc ».

Le bureau du SN a dans ce contexte réitéré son appel pour la nécessité urgente de la mise en place « d’un mécanisme onusien », pour garantir la protection des droits de l’homme au Sahara Occidental, laccès au territoire des observateurs et des médias indépendants.

il a condamné dautre part les pratiques « d’intimidation et de terreur » perpétrées récemment par les autorités marocaine, et « le recrutement de milices déguisées en civils » au sein des services de l’ordre marocains, qui tous, « sement la terreur » dans les rangs des Sahraouis, notamment les défenseurs des droits humains et empêchent déventuelles manifestations pacifiques réclamant le droit du peuple sahraoui à lautodétermination et à lindépendance », selon la même source.

« Le Polisario a appelé la communauté internationale à « imposer les sanctions nécessaires contre le gouvernement Maroc, afin de se conformer aux exigences de la légalité internationale, cesser l’escalade de sa campagne de répression, arrêter immédiatement le pillage illicite des ressources naturelles du Sahara Occidental et démantèlert le mur marocain, ce crime contre l’humanité ».

Sagissant des prisonniers politiques sahraouis, le Bureau du SN a appelé à la libération immédiate de Yahya Mohamed Elhafed Iaaza qui purge une peine de 15 ans de prison ferme, ainsi que tous les autres prisonniers dont le groupe des sept arrêtés en octobre dernier à leur retour dune visite familiale dans les camps de réfugiés sahraouis, menacés dêtre traduits devant un tribunal militaire.

Il a à cet égard constitué un comité pour le suivi de la situation de ces prisonniers politiques et leur état de santé, sachant que la plupart dentre eux sont en grève de la faim illimitée depuis plus dune semaine. (SPS)

Be the first to comment

Leave a comment

Your email address will not be published.


*