Palestine : La solidarité indéfectible de l’Algérie saluée

«La Palestine dans nos cœurs», tel est l’intitulé de la rencontre qui a eu lieu, hier, au siège d’El Moudjahid et qui a été animée par l’Association Mechaâl Echahid et l’ambassadeur de Palestine à Alger, Mohammed Hourani, à l’occasion du 42e anniversaire de la bataille de la dignité et du 34e anniversaire de la Journée de la terre.

L’ambassadeur de Palestine a salué, à cette occasion, la solidarité sans limite et l’esprit de fraternité que ne cesse d’apporter le gouvernement algérien à la cause palestinienne. «Nous remercions du fond du cœur l’Algérie pour son soutien indéfectible et permanant à la Palestine», a-t-il souligné. 
 
Par ailleurs, M. Hourani a appelé les différentes factions palestiniennes à signer le document de la réconciliation pour l’unité nationale face aux forces sionistes et à œuvrer ensemble en faveur de la libération des territoires palestiniens occupés.

 

D’autres intervenants représentant la société civile et des partis politiques se sont succédé pour exprimer leur colère et leur contrariété face au silence complice de la communauté internationale, notamment envers les crimes que subit le peuple palestinien au quotidien.

Pour Louisa Hanoune, secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), «la conscience du monde arabe tarde à s’éveiller». C’est la raison pour laquelle, elle appelle à la «dissolution de la Ligue arabe». Elle se demande «quel rôle joue cette organisation, depuis sa naissance, en vue d’instaurer l’apaisement ainsi que la paix dans cette région ruinée par l’armée sioniste». Louisa Hanoune a rappelé à l’assistance l’organisation au mois de novembre prochain, à Alger, du congrès international pour la défense des droits des peuples opprimés. «La cause palestinienne sera au centre des débats lors de cette manifestation», a-t-elle relevé. Dans le même contexte, Mme Saïda Benhabyles, membre du mouvement associatif, a décrié la mal infligé par les Israéliens au peuple palestinien. Regrettant, de son côté, le rôle de la communauté arabe dans le traitement de l’affaire palestinienne, Mme Benhabyles estime que la Ligue arabe n’a pas lieu d’exister puisque les Palestiniens continuent d’être opprimés et colonisés. K. B.


Le Jeune Indépendant

Be the first to comment

Leave a comment

Your email address will not be published.


*