L'Allemagne suit de près la situation des 7 défenseurs des droits de l'homme sahraouis emprisonnés en grève de la faim

Bruxelles.- Le ministère des Affaires étrangères d’Allemagne suit de près la situation des 7 défenseurs des droits de l’homme sahraouis emprisonnés par les autorités marocaines, et qui observent depuis le 18 mars une grève de la faim.

« Nous suivons de près l’évolution de la situation par le biais de notre ambassade à Rabat, et nous avons également inclus le sujet à l’ordre du jour de nos réunions bilatérales avec l’ambassadeur du Maroc à Berlin », a affirmé le secrétaire d’Etat allemand aux affaires européennes, M. Werner Hoyer, dans une réponse écrite qu’il a adressée à des députés allemands, représentants certains groupes politiques qui composent le Parlement national allemand « Bundastag ».

Interrogé au sujet des actions envisagées par l’Allemagne pour protéger les droits de l’homme au Sahara Occidental, le responsable allemand affirmera dans cette lettre, reçue à Bruxelles à la Délégation sahraouie en Europe, qu' »au niveau de l’Union européenne, le gouvernement fédéral a également fait un grand effort pour mettre la question des droits fondamentaux des peuples et des droits de l’homme, en particulier au Sahara Occidental, dans l’agenda de travail ».

« Ce sujet a reçu beaucoup d’attention lors du Sommet UE-Maroc du 7 mars 2010 », a-t-il conclu. (SPS) 02/04/ 2010

Be the first to comment

Leave a comment

Your email address will not be published.


*