Maroc : Nouvelle punition pour Zefzafi pour avoir avorté la campagne de diffamation contre le Hirak rifain.

5

La campagne de diffamation du Makhzen contre le Hirak rifain s’est retourné contre lui grâce à la courageuse initiative de Nasser Zefzafi.

La filtration d’un enregistrement où le leader rifain condamne ceux qui ont brûlé le drapeau du Maroc à Paris et s’est prononcé contre toute velleité séparatiste a asséné un coup dur au Makhzen qui avait mobilisé le Parlement marocain et l’opinion publique contre le mouvement social rifain.

La manœuvre des autorités marocaines visant à diaboliser le Hirak rifain est morte avant sa naissance grâce à la vaillance et le caractère visionnaire de Zefzafi qui a su comment atténuer, voire avorter, les attaques du Makhzen contre la population rifaine. C’est la raison pour laquelle, le palais a décidé de le punir ainsi qu’à se camarades de la prison.

En effet, l’administration pénitentiaire a procée à la répartition une nouvelle fois des détenus du Hirak rifain dans plusieurs prisons et certains d’entre eux ont été punis du cachot.

Tags : Maroc, Makhzen, Rif, Hirak, Nasser Zefzafi,

Comments are closed.