Maroc : Le ministère de la culture interdit toute manifestation de Rap à cause de la chason « Vive le Peuple ».

0 5

Le chanteur de rap Ali Al-Samed a déclaré jeudi que toute activité artistique liée au rap était gelée par décision du ministère de la Culture, en raison de la chanson « Vive le peuple ».

Ali Samed, dans une vidéo publiée sur son compte sur le site de réseau social « Instagram », a déclaré qu’il avait reçu la nouvelle de geler toute activité liée au rap, même des concerts, sous prétextee que la soirée avait été annulée dans la ville de Fnideq.

Samid a déclaré que les argumentations qu’il a reçues à propos de l’annulation du concert indiquent que le ministère de la Culture a pris la décision de geler les activités de rap jusqu’à décembre.

Il a ajouté que la décision avait été prise sur la chanson «Vive le peuple», controversée selon le narrateur du directeur du podium où devait se dérouler la soirée dans la ville de Fnideq.

Ali Samed a dénoncé le « gel des activités de rap », exprimant son indignation en raison de la réaction du gouvernement par rapport à la chanson de Simo Lgnawi et ses compagnons.

Cependant, il semble que les interdictions et la répression sont impuissants à empêcher l’éveil de la société marocaine à la citoyenneté. Quelles que soient les interdictions, la parole s’est irrémédiablement libérée, et elle emportera dans ses flots ceux tous qui essaient d’y faire barrage.

Tags : Ali Samed, rap, Simo Lgnawi, Rif, Hirak,

Leave A Reply

Your email address will not be published.