MSF s’inquiète des conditions pénibles des migrants dans un abri du mont Nafusa

0

Médecins Sans Frontières (MSF) a déclaré qu’environ 500 migrants qui ont été transférés dans un centre d’hébergement dans le district de Nafusa après la fin des affrontements dans le sud de Tripoli subissent des conditions difficiles et négligées.

« Environ 22 migrants sont morts de tuberculose et certains ont tenté de se suicider dans cet abri, tandis que d’autres ont refusé de suivre un traitement médical », a déclaré MSF dans son rapport sur les conditions de vie des réfugiés et des migrants.

L’organisation a déclaré qu’elle avait mené 2 000 consultations médicales et transporté 80 immigrants du centre vers les hôpitaux depuis avril dernier.

Tags : Libye, subsahariens, migration,

Leave A Reply

Your email address will not be published.