La police espagnole arrête des fugitifs français et belges à Tarifa

0

Ils essayaient d’embarquer à bord d’un ferry pour rejoindre le Maroc

Au poste frontière de Tarifa, les forces de sécurité espagnoles ont arrêté deux individus poursuivi par des avis de recherche des polices française et belge.

Les deux détenus ont été condamnés à des peines de prison pour leur des motifs liés au trafic de drogue.

Un des détenus répondant aux initiales A. C. est un citoyens français connu sous le pseudonyme de « Poisson ». Il est l’objet d’un mandat d’arrêt et de remise émis par les autorités françaises et il avait l’intention de quitter le territoire européen par le port de Tarifa.

Related Posts
1 of 35

« Poisson » fait partie d’une organisation criminelle orientée vers le trafic de drogue entre le Maroc et la France, raison pour laquelle il avait été condamné par contumace par le tribunal de Lyon.

Le deuxième détenu répond aux initiales de J.P.F.O., un ressortissant néerlandais recherché par les autorités judiciaires belges pour trafic de drogue, stupéfiants et substances psychotropes. Le tribunal d’Anvers a condamné le détenu pour son implication dans la fabrication de drogues de synthèse, en particulier d’amphétamines destinées à la distribution et à la vente.

Les deux détenus ont été mis à la disposition de la Cour centrale d’instruction du tribunal suprême.

Avec EFE

Tags : trafic de drogue, Tarifa, Maroc, Belgique, France,

Leave A Reply

Your email address will not be published.