Les algériens et le 14 juillet

0

Esquisse de l’analyse de l’évènement sportif du 14 Juillet 2019 et des comportements des foules consécutifs à la victoire de l’Algérie sur le Nigéria.

La victoire de l’équipe algérienne a été à l’origine un évènement sportif transformé en une manifestation populaire d’envergure au caractère politico-social-psychologique remarquable.

Le contexte , en Algérie et même à l’étranger.

1- Depuis plusieurs années les algériens sont harcelés et laminés par une campagne massive de désinformation, de manipulation et d’intox, ayant indéniablement pour objectif la sape sociale, alimentée par la haine (du système, de l’injustice, de la corruption, des politiciens), la diffusion du sentiment de mal vie, la suspicion, la rancune, la vengeance, la révolte, etc….En un mot les émotions négatives et souvent des comportements violents incontrôlables déclenchés par la colère et le mécontentement (les manifestants lors du Hirak ).

Or ces émotions ont un effet dévastateur sur le psyché des individus parce qu’associés avec le mal, Satan.

Le stress s’en suit et des idées sordides occupent l’esprit, le suicide (exprimé dans la « harga »), l’insatisfaction, le penchant vers le nihilisme(les drogues), le sentiment de mal vie, l’égoïsme, etc..

Related Posts
1 of 14

2- Arrive la série de matches de football de la CAN, et match après match se réveillent le patriotisme et le nationalisme qui mobilisent les foules autour d’un même objectif, un « projet » collectif : une victoire sportive. Culminant en ce matche du 14 Juillet, une communion spirituelle et civique est née, une unité s’est créée, une union nationale s’est formée aidée par les mesures judicieuses d’interdiction de la forchetta, symbole central de la discorde et du complot contre l’Algérie.

Victoire en demi-finale après la tension propre aux rencontres de haut niveau, ET LA JOIE ÉCLATE. La joie est un sentiment positif et donne lieu à des scènes de défoulement certes, mais dans l’allégresse, un sentiment noble dans ce cadre sain du sport, un sentiment divin qui a éclipsé l’influence satanique exercée depuis des années par des cercles subversifs ennemis (regroupés autour de la Issaba, son bras politique dit « opposition », ses agents, ses média).

3- Conclusion :

Ce 14 Juillet 2019, le peuple algérien a subi inconsciemment une SÉANCE DE THÉRAPIE PSYCHOLOGIQUE/ SPIRITUELLE à grande échelle, en masse, en Algérie comme en France.

Espérons qu’accompagnés par les changements politiques et surtout judiciaires en cours, soutenus par notre glorieux « plus vieux soldat de la planète » et son conseil de l’ANP, l’Algérie et le peuple sortiront vainqueurs de la crise existentielle qu’ils traversent.

Tags : Algérie, armée, dialogue, Gaïd Salah, transition,

Leave A Reply

Your email address will not be published.